L'historie de la Banque des fermiers de Rustico
Photo banner
 

Vendredi, le 15 août La Fête nationale des Acadiens. Lire la suite ici.

Les Amis de la Banque des fermiers de Rustico vous invitent cordialement à assister à la célébration honorant le 150ième anniversaire de la signature de la Charte de la Banque des fermiers de Rustico. Lire la suite ici.

Nous célébrons le 150e anniversaire de la fondation de la Banque des fermiers de Rustico (1864-1894) et la Maison Doucet (Circa 1772) avec nos Journées Acadiennes, le 26 juillet au 22 août 2014. Voir notre affiche ou visitez notre site web: www.famersbank.ca sous "événements" pour en savoir plus.

La Banque des Fermiers de Rustico vient de lancer une campagne de financement afin d’appuyer le mandat de la Banque des Fermiers qui est d’améliorer les standards du Musée. Lire la suite ici.

BIENVENUE À RUSTICO

Rustico est une des premières communautés acadiennes établies dans la "Nouvelle Acadie" suite à la signature du Traité de Paris en 1763 et, elle est la plus ancienne communauté continuellement habitée par les Acadiens à l'île-du-Prince-Édouard. De Rustico, plusieurs Acadiens se sont émigrés pour s'établir dans d'autres communautés bien connues telles que Bloomfield et Saint-Charles à l'île-du-Prince-Édouard, Rogersville, Saint-Paul et Acadieville au Nouveau-Brunswick et à la Matapedia au Québec. Dans ce berceau de l'Acadie moderne, donnant sur la Baie de Rustico et sur le parc national de l'île-du-Prince-Édouard, les visiteurs peuvent voir de nombreux immeubles, qui dans leur ensemble servent de legs du passé en commémmorant la détermination et l'ingéniosité des Acadiens de la région de Rustico. Le lieu historique national de la Banque des fermiers de Rustico renferme des expositions qui racontent cette histoire. Veuillez profiter de la visite. Un frais nominal est en vigeur à l'entrée de la Banque qui vous permet aussi la visite à la Maison Doucet.

LA BANQUE DES FERMIERS DE RUSTICO

 

LA MAISON DOUCET

 

L'édifice de la Banque des fermiers de Rustico est un monument national d'importance architecturale pour l'île-du-Prince-Édouard et un symbole de survivance acadienne. En opération de 1864 à 1894, la Banque était une banque dite du peuple et a été un lien important dans l'établissement des "Caisses populaires" au Québec et les "Credit Unions" ailleurs au Canada.

L'immeuble en grès rouge dans lequel se trouve la Banque était l'oeuvre du curé de la paroisse, l'abbé Georges-Antoine Belcourt. À son arrivée à Rustico en 1859, il s'est vite rendu compte du manque d'instruction et de l'état financier lamentable de ses ouailles. Donc, il organisa "l'Institut Catholique" avec au delà de 250 membres. C'est à la suite des rencontres et des sessions d'études qu'il organisa la Banque des fermiers. La proclamation de l'Acte des Banques de 1871 força définitivement la fermeture de cette institution financière.

L'abbé Belcourt et ses paroissiens firent construire une bâtisse en pierre locale mesurant soixante sur quarante pieds. Solidement construit, l'édifice donna des apparences de Banque par ses imposantes dimensions. Pendant de nombreuses années, on s'en est servi comme salle paroissiale et actuellement on l'utilise comme musée où est commémorée l'oeuvre remarquable de son auteur.

 

La maison Doucet est parmi les plus historiques de l'île-du-Prince-Édouard. Elle est certainement la plus ancienne de Rustico et de ses environs et fort probablement de toute la province.

La maison était à l'origine située à la Pointe-à-Grand-Père (Cymbria) et fut continuellement habitée par les descendants de la famille jusqu'en 1982 lorsqu'elle fut achetée par John Langdale, qui s'en est servi comme résidence d'été. Lorsqu'il aurait décidé la construction d'une nouvelle maison sur le même site, il avait l'intention soit de la démolir ou de la donner à qui voudrait la transporter ailleurs. Les Amis de la Banque des fermiers ont accepté l'offre et la maison fut transportée à un site adjacent à la banque en décembre 1999. La maison aurait servi comme lieu de culte à l'époque où il n'existait pas d'église ni d'endroit convenable à la célébration du culte.

La maison a été complètement restaurée et contient de nombreux artefacts et d'ameublements antiques. La reconstitution de l'arrivée de Jean Doucet et de son épouse, Marguerite Gaudet à Rustico en chaloupe a eu lieu le 26 juin 2004 et les cérémonies officielles d'ouverture de la maison eurent lieu le 29 juin 2004.

 

  Facebook Twitter PEI 2014  

 


Website design by Cansco